Comment choisir son stage de pilotage ?

Les stages de pilotage sur circuit sont d’une très grande utilité. En effet, pour pouvoir profiter d’une conduite sur circuit, vous devez passer par ces stages. Le choix de la piste et du véhicule vous revient. Si vous lisez cet article, c’est que vous vous demandez surement comment vous pourriez choisir votre stage de pilotage.

Choisir des monoplaces ultrarapides 

Ces monoplaces sont de véritables voitures de course sur circuit. Pour plus d’informations, lisez cet article. Le rapport poids/puissance est meilleur que la GT. Légère et dotée d'équipements à la pointe de la technologie, la cabine ouverte et sophistiquée est une reine des performances au-dessus de la GT. Le châssis est conçu pour la vitesse au sol et est entièrement équipé pour le cours de conduite, y compris les casques, les gants, les combinaisons et les cagoules. Le classement monoplace a commencé avec la sortie de la Formule 4 en 2014, la rendant accessible aux futurs pilotes immédiatement après le karting. Ensuite, il y a la Formule 3, la Formule 2, la Formule Renault 2.0 et bien sûr la Formule 1. La catégorie ultime avec des Grand Prix et des pilotes célèbres tels que Lewis Hamilton, Sebastian Vettel, Kimi Raikkonen et Alain Prost.

A lire aussi : Trottinette électrique : ce que vous devez savoir !

Le choix du stage en fonction de votre expérience

Si le stagiaire a déjà conduit, il doit savoir dans quel type de camion et dans quelle voiture il se trouve. En fait, le niveau d'expérience sur les pistes de gravier peut être considéré comme avancé par rapport aux pistes goudronnées. Pour tester une monoplace, mieux vaut avoir déjà essayé un stage de pilotage sur asphalte. Il faut également reconnaître que si le cours de conduite est adapté aux débutants, il peut être plus amusant si vous adaptez la voiture et le programme à vos capacités. Si vous avez déjà testé les rallyes et les drifts, vous vous sentirez plus à l'aise sur les circuits de glace. Et si le stagiaire est vraiment à la hauteur, nous recommandons une GT comme l'Alpine A110, l'Audi R8 ou la Porsche Cayman. Ils sont efficaces et faciles à utiliser. Conduire une super voiture de sport comme la F488 GTB ou Huracán est déjà pour les débutants.

Une voiture, un circuit et vos envies

Un stage de conduite est plus qu'un simple circuit, c'est là que des experts vous apprennent à bien conduire une voiture. Pour choisir un stage, vous devez savoir quelle voiture vous voulez conduire et pourquoi. Testez-vous dans la peau d'une monoplace pour tester la vitesse de pointe et un équipement haut de gamme, pour ressentir le drift en rallye et en drift, ou pour redéployer un pilote de Formule 1. En fonction de cet objectif, l'itinéraire doit être choisi avec soin. Parce que tous ne sont pas prêts pour les monoplaces, les prototypes ou les chemins de terre, par exemple.

A lire aussi : Quelle sont les guidons pour vélo recommander ?